Cahiers de biothérapie

Retrouvez dans cette rubrique les éditos et articles web des Cahiers de Biothérapie.

261 – Le Masculin en Homéopathie – Article “Le travailleur de force ou adaptation à l’effort”

Le travail intense demande une adaptation physiologique importante. Nombre de travailleurs exercent des activités exigeant de
la force (port de charges parfois très importantes, effort de tirage ou de poussée, manipulation d’engins…) et, tels de grands sportifs, ils développent une bonne condition cardio-vasculaire et musculaire.

Adaptations cardio-vasculaires à l’exercice « en chronique »

L’organisme du sujet qui pratique de l’exercice de façon régulière et intense nécessite certaines adaptations.

261 – Le Masculin en Homéopathie – Article “Le travailleur de force ou adaptation à l’effort” Lire la suite »

261 – Le Masculin en Homéopathie – Kaléidoscope “Médicaments végétaux embryonnaires : un nouvel espace de dilution”

Le premier médecin qui eut l’idée d’utiliser la partie embryonnaire des végétaux fut le Dr Pol Henry de Bruxelles.
Il était fils de forestier et médecin homéopathe. Il affectionnait les grands arbres des bois de la Cambre et de la forêt de Souane. Il eut cette intuition que la partie la plus active d’un arbre ne pouvait être que les bourgeons, riches de toutes les potentialités futures du végétal.
Cela faisait rupture avec la phytothérapie classique qui utilise principalement la plante entière fleurie, des rameaux, des feuilles, des écorces, ou toutes autres parties de la plante ayant atteint le développement de plante adulte. Le bourgeon n’avait pas retenu l’attention avant lui.

261 – Le Masculin en Homéopathie – Kaléidoscope “Médicaments végétaux embryonnaires : un nouvel espace de dilution” Lire la suite »

Panier
Retour en haut